En direct sur Justin TV

Publié le par astheny

Quand on tient un blog, il y a un moment où on a l'impression d'avoir fait le tour. On tape une note en se disant "tain après ça, j'ai vraiment plus rien à raconter", on regarde passer les jours "encore un jour sans article, cette fois c'est vraiment mort", certains en viennent même jusqu'à écrire un billet sur des gars dont le trip dans la vie, c'est de faire tourner un stylo entre leurs doigts... C'est dire...
Et soudainement, alors que l'on ne l'attend plus, le dieu Internet offre une nouvelle révélation.
(note pour plus tard : ne jamais perdre foi en cette faculté qu'ont les gens d'inventer des trucs
toujours plus débiles dont on peut faire un article)

Je vous présente donc... Justin TV !
Le principe est simple : Justin porte une caméra scotchée sur sa casquette qui est elle-même scotchée sur sa tête. Il retransmet en direct sur Internet 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, sans coupure et ce jusqu'à sa mort.
Bon, je sais que c'est moyennement nouveau. Il y a déjà eu plein de gens qui ont jugé bonne l'idée de planter une webcam dans leur chambre pour se donner en spectacle au monde entier. Mais là, ça va quand même plus loin (si tant est qu'il respecte sur la durée ses obligations initiales, ce dont je doute).

Plusieurs remarques, du coup.

Déjà, ce serait super stylé que ça continue après sa mort. Ben ouais, imaginez une caméra avec éclairage dans un cercueil : on voit le corps qui pourrit un peu chaque jour, les vers qui rongent le bois et la peau du visage... Et puis ça pourrait être vachement pratique, genre pour prévenir les risques de gens enterrés alors qu'ils sont vivants, ou pour prévoir les invasions de morts-vivants dans les villes.

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais il a laissé son numéro de portable, ce qui veut dire que l'on peut interagir avec lui en direct. J'imagine lorsqu'il est en rencard avec une nana (enfin quelle fille accepterait un rendez-vous diffusé en direct sur Internet ? sondage rapide parmi la population féminine de ce blog), il va recevoir des super sms genre "no way man, she's a fat bitch".

Je pense d'ailleurs que l'on s'approche à très grands pas de l'humain piloté par les internautes là. La télé n'a pas encore osé, mais sur Internet, c'est la prochaine étape : une caméra en direct, un portable et paf "bon, qu'est-ce que je mange ce soir ?",  "vous croyez que je dois appeler ma mère ?",  "eeeuuhh, ces mecs patibulaires ont l'air de bien vouloir me casser la gueule, est-ce que par hasard certains d'entre vous habiteraient le quartier ?".

Récemment j'ai vu de sociologues parler de Second Life en disant qu'ils étaient trop joyce parce qu'ils allaient enfin pouvoir observer les "vrais gens" dans des conditions expérimentales. Franchement, ils ont encore un train de retard, l'avenir c'est la caméra directement sur les personnes et on suit toute leur vie en direct.

Cette évolution va quand même apporter quelque chose d'énorme. Imaginez : les filles vont découvrir ce qu'est la vie d'un mec (et inversement dès qu'une nana le fera). Ca va trop rapprocher les sexes dans une compréhension mutuelle et une harmonie...
Comment ça les mecs vont juste mater la nana en train de se changer, en train de prendre sa douche ou s'ébattant dans ses frasques amoureuses ? Ouais, évidemment, faut avoir un peu confiance en l'humanité aussi...

Bon, le grand pari maintenant, c'est de savoir combien de temps il va tenir avant de péter les plombs parce qu'il se fait jeter par les vigiles des cinémas, par les filles qu'il aborde, par ses amis, par sa famille, par ses employeurs...
Evidemment, sa seule chance c'est qu'une télé diffuse son show. A suivre donc : on va voir si la télé est enfin tombée au niveau Ed TV de Ron Howard.

Commenter cet article

clic 26/03/2007 23:32

Mince alors, j'ai voulu lui laisser un message, et ça a pas marché. so sad.Ceci dit, tes deux derniers posts m'ont beaucoup fait rire.

Celui qui 25/03/2007 21:24

A ce sujet, je recommande l'excellent  The Light of Other Days, un roman d'Arthur C. Clark et d'un autre type dont j'ai oublié le nom.Je vous fait le pitch en deux secondes. Dans un avenir,pas trop lointain on met au point une technologie qui non seulement permet de pouvoir observer ce qui se passe en tout point de la planète à tout moment, mais qui permet aussi d'observer tous les événements passés.En gros la webcam universelle. Vous pouvez observer la crucifixion de Jésus Christ, votre naissance ou même l'instant de votre conception.Le roman explore les boulversements sociologique que ça importe.

celebelda 25/03/2007 15:19

Jamais de la vie un rencard avec un type qui filme tout. Jamaiiiiis. Imagine que ma Maman tombe dessus ? Ah non.
N'empêche que je peux pas m'empécher de trouver le principe de se filmer et de tout balancer sur le net très flippant. Mais c'est peut-être juste parce que j'ai lu 1989.