Le devoir de faire rire

Publié le par astheny

Ouais bon d'accord, ok, je vais faire un article rigolo.
Ben oui, le dernier a bien déprimé tout le monde et selon l'Evangile de Saint Luke Skywalker, il faut apporter l'équilibre dans la Force donc faut faire du comique là, de la bonne grosse poilade avec nez rouges et coussins péteurs.
Wéééé ! On va rigoler les zamis !

C'te coup de pression que ça met... Franchement c'est chaud de se lancer dans l'écriture d'un article en essayant d'être drôle. C'est trop casse-gueule en plus : on essaie de faire du Desproges et on pond (ouais, j'aurais pu utiliser un autre verbe issu du même orifice, mais je me méfie des mots clés à tendance scatophile) du Patrick Bosso (je me demande si je préfère pas les scatophiles au bossophile en fait (oui, le singulier est volontaire)).

Donc il faut que je trouve des choses trop lolantes à raconter. Pas de bol, j'ai rien glandé aujourd'hui (pour votre santé, pratiquez une activité physique et régulière), donc ça va être un peu mort niveau anecdotes de folie. Putaiiiinnngg, j'ai rien à dire de drôle et y'a même pas encore de petit ascenseur qui est apparu sur le côté de la note ! C'est la loooooose !
Bon réfléchissons calmement... Voyons, un truc drôle, hmmm...

Ca y est ! Bwouhahahaha ! Vous avez lu la dernière joke ? Bayrou serait crédité de 21 à 24% d'intention de vote d'après les derniers sondages ! Franchement, elle est trop bonne celle-là.
Ah, attendez, on me dit que ce n'est pas une blague... Heureusement que je n'ai qu'une confiance limitée dans les sondages, sinon je serais obligé d'expliquer pourquoi Bayrou
(pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour) c'est du vent, comment sa notoriété est entièrement basée sur de la démagogie primaire et de rappeler que si si, c'est bien un mec de droite.
Mais bon forcément, ce serait pas très fendard donc je laisse ça à plus tard.

Bon, attendez, bougez pas, je suis sûr que je peux trouver un truc drôle à dire quand même, bordel de merde. Tant pis, je fais appel au sauveur des comiques en détresse, au pourfendeur de morosité ambiante, au fleuron de l'humour français, j'ai nommé Carambar.
Hop, j'en chope un (
pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas), voilà, c'est tipar pour le bidonnage ! Bon, en fait, elle est nulle. Essayons un autre. Putain l'arnaque ! C'est la même ! Carambar c'est trop des enculés.
Bon je teste un troisième
(apprenez à votre enfant à ne pas grignoter entre les repas) mais après c'est terminé. Ah c'est un bon filon, y'en a deux. Alors voyons...

Comment sait-on qu'un astronaute a trompé sa femme ?
Il a un cheveu vert sur sa combinaison.

Mwouhahahaha ! Vous regrettez pas d'être restés hein ? Erm... *touss touss*
La deuxième me laisse assez perplexe. J'aimerais votre aide pour la comprendre, parce que j'avoue que je suis quelque peu dépassé là. A vous de juger :

Trois bonnes raisons de ne pas demander du pain dans un restaurant chinois
1) On t'a déjà donné deux baguettes
2) On ne peut pas saucer du riz cantonnais
3) De toute façon, même si tu en demandes, tu n'en auras pas

Autant la première, je pige, autant les deux autres... Je suis preneur de toute explication.
Et là, je me pose une question profonde : qui sont les auteurs des blagues Carambar ? Pendant un moment, c'était des blagues envoyés par les consommateurs (encore que Gérald, 4 ans, Lille, j'y ai jamais vraiment cru pour ma part), mais là il n'y a pas d'auteurs indiqués. Alors qui ? Qui ?! Qui est payé pour écrire ça ? Franchement ça m'angoisse : si ça se trouve, je le croise tous les jours dans le RER sans le savoir (je vais commencer à mater ce que les gens écrivent pour voir si, par hasard...).
Mais bon, on peut critiquer les blagues Carambar, c'est toujours mieux qu'un recueil de blagues de Carlos (
pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé).

Ouais enfin avec tout ça, c'est pas la teuf du rire...
Bon voilà, pendant la demi-seconde qu'il m'a fallu pour revenir à la ligne, j'ai eu une idée de génie : c'est vous qui allez rendre cet article marrant. J'en appelle à votre générosité et je lance officiellement le Blaguothon : lachez un truc drôle en commentaire pour permettre de rattraper cette note déplorable.
D'avance merci (
bouger, jouer est indispensable au développement de votre enfant (oui bon ça va, j'ai pas réussi à le caser ailleurs)).

Commenter cet article

Mayah 16/03/2007 17:55

Euh et si on est pas un thon, on peut quand même y participer au Blaguothon ?[mdr... je rigole de ma propre blague.....la honte !]

Acet' 13/03/2007 23:18

C'est là que Schlik-Schlak la girafe et Paf le chien passent à l'action !Ouai bon d'accord p'têtre pas.Un truc drôle un truc drôle un truc drôle un truc drôleeuh..... J'aime pas Harry Potter.Badoumba !

celebelda 13/03/2007 18:09

Oula, ton jeu il met la bière... pression.Non, j'ai pas mieux niveau blagounette, moi en fait je voulais juste parler de Bayrou. Parce que j'ai un argument pour dire qu'il passera pas : il a le charisme d'un caillou plein de mousse sous la pluie. Or si tu regardes tous les présidents de la 5e République, ils étaient charismatiques, ils savaient parler et embobiner la populasse.Alors que Bayrou, je voudrais même pas le croiser dans la rue de peur de me foutre de sa gueule pas assez discrétement.
Encore pardon pour la blague. J'essayerais de faire mieux.