Nicolas Sarkozy mange des bébés phoques

Publié le par astheny

Ce soir, nous allons parler politique.
Oui, je sais ce que vous allez dire : "La campagne... La campagne... J'en ai marre de la campagne... En plus, moi, je préfère la mer." (cette blague a été approuvée par Patrick Bosso). Ouais mais bon, c'est important quand même. Mais siiiii, vous allez voir, ça va être marrant. Vous aimez les tests n'est-ce pas ? Et ben j'ai justement un test sur la campagne.

Bon, il y a un vieux test qui existe et qui détermine de quel parti politique on est en répondant à une dizaine de questions. Ca a fait le tour d'Internet, donc j'ai trouvé mieux et plus adapté à l'actualité.
Ca se passe ici et c'est censé vous dire quel(le) est le (la) candidat(e) le (la) plus proche de vos idées politiques. Le site propose plusieurs réponses et vous permet ensuite d'affiner avec chaque candidat(e) pour avoir un pourcentage de proximité avec ledit (ladite) candidat(e).
(dites, c'est moi ou àa devient relou d'écrire maintenant qu'il y a des femmes en politique ?)

Bon, soyons clairs hein, je sais pour qui je vais voter, et ce sera Ségolène Royal. Ségolène la bienfaitrice qui peut nous libérer du terrible joug de Sarkozy-le-fourbe.
Mais bon, c'est fun de faire un test, donc voyons les résultats...

Je suis catégorisé "gauche alternative et écologiste".
Nous avons donc :
- Olivier Besancenot (95%)
- José Bové (75%)
- Marie-George Buffet (100%)
- Arlette Laguiller (90%)
- Dominique Voynet (80%)

En voyant ces résultats, je me dis que ces couillons de gauche antilibérale auraient ptet pu s'associer pour faire quelque chose d'utile plutôt que de partir en campagne en solitaires.

Mais bon, je vais voter Ségolène.
C'est con parce que j'aurais bien aimé donner ma voix genre aux Verts, histoire qu'ils fassent pas un score trop ridicule, pour montrer que les préoccupations écologiques sont importantes. J'aurais adoré donné ma voix aux communistes, parce que j'estime qu'il est honteux qu'un parti avec une telle légitimité historique se retrouve en dessous de 5% mais bon voilà...
Sarkozy est trop dangereux.
Surtout quand on voit les derniers sondages d'intentions de vote...

Je pige pas.
Je veux dire... C'est évident que Sarkozy est un sale petit arriviste dégoulinant d'hypocrisie et prêt à tout pour accéder au pouvoir, non ? Il suffit de mater un peu sa carrière politique pour voir qu'il n'a fait que retourner sa veste en fonction de la direction du vent. Et allez hop, on trahit Chirac pour Balladur, et hop, on revient vers Chirac, et hop, on lâche Villepin pendant le CPE histoire de pas être touché...
Comment les gens peuvent-ils être séduits par son discours ? Tout est faux, ça se voit, ça saute aux yeux. Je vous recommande d'aller voir dans les archives d'Arrêt sur Images pour regarder l'émission spéciale Sarkozy où ils montrent comment le Sarko travestit sa voix pour la rendre plus agréable. C'est tellement évident que c'en est navrant.
Perso, un candidat qui joue un rôle de gentil pour la campagne, ça m'inquiète.
Et putain mais ses propositions...

Jouons ensemble à un jeu : prenons les propositions de Sarkozy et démontons-les ensemble.
Je commence : "Travailler plus pour gagner plus".
Je dois bien avouer que quand on ne réfléchit pas, cette phrase a pour elle la force de l'évidence : certaines personnes veulent travailler plus d'heures par semaine pour gagner plus d'argent, laissons les faire.
Sauf que...
Sauf que, comme toutes les évidences, il faut se méfier, ça cache parfois des trucs. Si on fait sauter le nombre maximal d'heures de travail, qu'est-ce qui se passe ? Imaginons deux candidats à l'embauche pour un même poste dans une entreprise. Le premier dit qu'il va travailler 35 heures par semaine, le deuxième qu'il accepte d'en faire 39.
A votre avis, qui va avoir le boulot ?
Parce que oui, dans un contexte de chômage important, il y a une concurrence qui se crée entre les différents travailleurs. Cette concurrence se jouait déjà sur les salaires (qui sont tirés vers le bas), sur la qualification requise (qui est tirée vers le haut pour des emplois merdiques), ben grâce à Sarkozy, elle pourra maintenant s'opérer sur les heures de travail.
Le premier candidat, celui qui veut faire 35 heures, n'aura pas son emploi. Pour trouver un boulot, il va être obligé de s'aligner sur la concurrence des autres chercheurs d'emploi, donc d'accepter de travailler plus d'heures par semaine, ne serait-ce que pour avoir l'espoir de trouver un travail.

Et voilà comment une proposition évidente : "ceux qui veulent travailler plus dans le but de gagner plus ont le droit de le faire" se transforme en "augmentation du temps de travail pour tous les travailleurs".
Badaboum.

'tain mais faut leur dire quoi aux gens pour qu'ils comprennent que Sarkozy est un danger public ? Qu'il mange des bébés phoques ?

Commenter cet article

DiablePrada 22/02/2007 16:31

Et bien moi j'ai peur qu'il passe Sarko... Mais quoiqu'il arrive, je vote utile dès le 1er tour, je vote Ségo!
En ce qui concerne le "plus on travail, plus on gagne", ça me fait bien rire car je tourne en moyenne à 10h sup' par semaine pour zéro euros. Donc que j'en fasse 35, 50 ou 80, ça ne change rien à ma fiche de paye. Et je crois qu'il y a pas mal de postes qui sont concernés. Tu boucles tes dossiers et tu la fermes. Et le jour où tu pars à 19h pile, on te fait remarquer "déjà??" :-)

Celui qui 20/02/2007 23:46

Le " Travailler plus pour gagner plus " c'est une énorme hypocrisie.Je connais une catégorie de gens qui voudrait travailler plus. C'est les caissières de supermarchés. La plupart elles sont à mi-temps et elles ont des horaires du style  9-11h le matin et 17- 21 h le soir.Tout ça pour un demi smic.Essayez de trouver un autre boulot à mi-temps juste l'aprèm c'est pas gagner. Et j'ai JAMAIS entendu Sarkozy parler des caissières de supermarché.  En principe ça sera toujours l'employeur qui fixera le temps de travail. Tu veux bosser plus pour te payer des vacances ? --> Niet.Par contre il faut finir le projet à la bourre de six mois parce que ton manager est un incompétent, alors là oui tu pourras bosser toutes les nuits et tous les week ends.Faire croire que c'est l'employé qui va choisir c'est une ENORME fumisterie.

Celebelda 20/02/2007 18:37

Dominique Voynet. Je m'y attendais pas à celle-là.
Et Sarko ne passera jamais. Rien qu'un exemple : Ils ne prennent pas en compte l'avis des jeunes de banlieues dans les sondages.Et en France, aucun candidat prétendant rassembler à droite ET à gauche n'est passé. Pourquoi il ferait exception ?Personne n'est dupe, Sarko fait peur, c'est un arriviste, point barre.