Bus' stories 3 : le siège et demi

Publié le par astheny

Seuls les plus anciens d'entre vous s'en souviennent (ou ceux qui ont été curieux et ont fouillé les catégories mais bon...) : au début de ce blog, je tenais une rubrique qui s'appelait "Bus' stories". Le principe, c'était de raconter les folles aventures qui m'étaient arrivé dans le bus.
Mais l'intérêt des lecteurs n'était apparemment pas au rendez-vous. J'avais d'ailleurs commencé le deuxième et dernier épisode par ce mensonge honteux : "
Pourquoi vous me regardez comme ça ? Si, si, je vous assure que des lecteurs ont réclamé la suite... C'était... euh... Par mail, voilà ! C'est pour ça que vous avez pas vu. Je reçois des masses de courrier de fans, faut pas croire.".

Et bien figurez-vous que le mensonge est devenu réalité, et que 7 mois plus tard, une fan m'a écrit un mail pour le retour de Bus' stories. Et bon, comme je ferai n'importe quoi pour fidéliser mes lecteurs...
Je vais donc vous narrer aujourd'hui l'incroyable et effrayante histoire du... siège et demi.

Avant de commencer, il faut savoir que dans un bus, il y a plusieurs types de sièges. Il y a le mono-siège pour une personne, le double-siège pour deux personnes et les sièges-banquettes pour trois personnes ou plus.
Un matin, qui ressemblait à tous les autres matins jusque là, je prends le bus. J'entre, normal, et là quelque chose de bizarre me frappe. Le bus n'est pas agencé de la même manière que d'habitude. Bon, peu importe, soit c'est un nouveau bus, soit c'en est un d'une autre ligne qu'ils ont refourgué sur la mienne. 
Il y a un siège de libre et je m'assois.

Je me rends vite compte que la taille du siège est étrange. Je ne le "remplis" pas complètement, mais il n'a pas l'air d'être vraiment assez large pour deux personnes. Il faut aussi savoir qu'il y avait une barre de métal genre "faux accoudoir" du côté couloir, c'est important pour la suite. Bon cette constatation faite, je me colle contre la vitre et je comate un peu.

Sur ces entrefaits, une dame arrive. Elle voit ce qui semble être une place à côté de moi et veut s'y installer. Bon, je dois dire que je suis pas très épais, donc il restait pas mal de place sur le siège effectivement. Mais je dois aussi dire que la femme était assez ronde. Elle essaie donc de s'assoir à côté de moi et galère grave, elle me colle, elle essaie de s'insérer entre moi et le faux accoudoir mais pas moyen, ça rentre pas. Elle regarde, un peu dépitée, ne comprends pas et se casse plus loin dans le bus (et non, je n'ai rien dit, je ne suis pas très sociable le matin dans le bus).
Un peu plus tard, une jeune nana monte, voit la "place" et essaie de s'y installer aussi. Bon, celle-ci avait une taille de guêpe, donc elle a réussi à se caler, mais je vous explique même pas comment on était trop serrés l'un contre l'autre (et on a fini le trajet comme ça).

Après ça, je n'ai plus jamais revu de bus agencé de cette manière et donc je n'ai jamais revu ce fameux siège et demi.
D'où venait-il ? Qu'est-il devenu ?
Etait-ce une erreur qui a été retirée des lignes ? Etait-ce pour Surprises sur prise ou Vidéo-Gag ? Etait-ce une sombre machination de la RATP visant à rapprocher les gens dans les transports en commun ? Ou étais-je tout simplement entré, le temps de ce trajet en bus, dans la... quatrième dimension ?
Nous ne le saurons jamais.

Publié dans Bus' stories

Commenter cet article

alain 27/10/2007 18:13

c'est un bus pour aller à Poudelard?

Camille 04/08/2007 00:03

A Lyon aussi, on a ce type de siège et demi! Et je dois dire que comme je ne suis pas trop grosse, ça m'est arrivée souvent d'avoir de vieilles grosses qui essayent de s'assoir à côté de moi et finissent sur mes genoux. Charmant! Je compatis!

Dame G. 01/08/2007 11:39

Il trouve une place assise dans le bus le matin et il se plaint ! Non mais je rêve !Sinon je connais pas du tout ce genre de places. C'est pour favoriser le rapprochement humain, sans doute.   

Zzye 31/07/2007 21:57

Si ça peut te rassurer, les nouveaux bus de Chambéry et de Nantes ont aussi ce type de siège.C'est pt'êt en prévision de la future génération d'obèses...

Pandora 31/07/2007 19:34

Ptêtre le chauffeur du bus qu'avait faim ce jour là...N'empêche que ça a pas du trop te géner d'être coller une jeune femme ^^