Désolé, désolé, désolé...

Publié le par astheny

Bon, je suis une merde, envoyez moi des pierres, des tessons de bouteille, des singles de Massimo Gargia... Lynchez-moi, lapidez-moi, exécutez-moi...
Et oui, j'ai été incapable de respecter mes propres délais et le chapitre 2 du feuilleton de l'été n'est pas prêt (je suis à la bourre alors qu'on en est qu'au chapitre 2, j'imagine même pas ce que ça va donner par la suite).
J'abuse, je sais, ralala...
Bon, j'essaie de finir ça avant la semaine prochaine quand même, histoire de rester au rythme d'un par semaine (je l'écris et j'y crois pas trop).

Bon du coup, histoire de combler le vide, je vais répondre aux commentaires de l'article dernier.

J'ai laissé le commentaire bizarre qui parle d'assassins d'enfant et tout ça. Je n'ai pas pris le temps de vérifier la nature exacte du truc, si c'est un hoax connu ou une vraie cause. Dans le doute je laisse, du moment qu'il y en a pas un qui apparait à la suite de chaque article (même si sur le principe, je suis assez contre l'idée de "prendre en otage" des commentaires de blog de cette façon, je trouve le procédé moyen, mais je ne vais pas me lancer dans un débat type "la fin justifie-t-elle les moyens ?").

Voyons un peu le reste du courrier des lecteurs...

Beaucoup de lecteurs se demandent "quel est le personnage qui est le plus proche de l'auteur ?" (bon, ok, il n'y a qu'une personne qui a demandé ça, mais on peut faire semblant, hein ?)
Et biiiiien... Pour le moment, j'avoue que j'ai mis un peu de moi dans les 4 mais sans doute qu'à terme, la personne qui va finalement avoir le plus de "moi", ce sera Nathan.

De nombreuses interrogations (oui, oui, une seule...) concernent également le genre futur du feuilleton.
Alors au départ, je pensais faire un grandd rame psychologique avec des personnalités fouillées et des conversations dignes des plus grand dramaturges, mais en fait, ça risque d'être plus un truc genre policier-action-n'imp.

Enfin, un grand nombre de courriers (ok, un seul et en plus, c'est la même personne qu'au-dessus) a relevé une erreur dans le texte.
Ben là, je sais pas quoi répondre, je suis presque sûr d'avoir écrit ce que je voulais dire et je comprends pas la correction. Donc si vous pouvez préciser ?

Bon voilà, cette note inutile est terminée, et j'essaie de faire la suite avant la semaine prochaine donc, pour mes nombreux (deux) lecteurs (qui sont des lectrices).

Publié dans Reportages sur ma life

Commenter cet article

celebelda 22/07/2007 19:02

Massimo Gargia ???? Oulà, tu es trop dur avec toi-même.

Dame G. 21/07/2007 10:28

Je sais pas, quand je lis que Bruno "mène une injustice à la vie", moi je comprends qu'il la perpetue quoi, et non pas qu'il la combat. Mais pitetre que j'ai trop trituré la phrase dans ma tête, que je suis bizarre, ou que trop de Harry Potter a détruit mon cerveau.Pis aussi, tu pouvais pas juste dire "Bruno était un très gentil garçon qui n'aimait ni la guerre, ni la famine en Afrique", on aurait compris aussi hein, greuh !