NRV

Publié le par astheny

Putain je suis vénère.
Je suis vénère et je sais pas pourquoi.

Ca m'arrive de temps en temps, comme ça. Je sais pas trop d'où ça vient mais je reconnais les signes.
Déjà, je change d'activité toutes les deux minutes parce que tout me gave très vite.
Je zappe les musiques qui passent dans Winamp sans m'arrêter sur une seule. Puis finalement, vu que ça m'énerve, je coupe tout mais je le relance cinq minutes après parce que le silence me saoule aussi.

J'ai envie d'insulter tout le monde, les gens autour de moi m'insupportent. Je ne me supporte même plus moi-même, j'ai... euh... envie de me faire mal.
Tout ça, plus les classiques envies de cogner dans tout ce que je vois, de casser des trucs, d'en balancer d'autres, de ravager tout ce qu'il y a autour de moi...

Et je sais même pas pourquoi je suis vénère.
Bon, évidemment, y'a des trucs qui aident pas. Comme cette connasse de prof qui fait style elle est disponible, à l'écoute des étudiants mais qui est pas foutue de répondre à un pov' mail qui lui demanderai une demi-minute d'attention.
Cette saleté d'Over-blog m'a bien pris la tête aussi. Pourquoi cette connerie de merde déditeur de texte s'amuse à me créer un nouveau paragraphe quand je fais un simple retour à la ligne, hein ? Du coup, je suis obligé de faire "shift+entrée" quand je veux juste revenir à la ligne. C'est pas trop con ça sérieux ?
(j'ai jamais supporté les mises en forme automatiques dans les traitements de texte, qui est le gros lourd qui a inventé ça, hein ?)

Mais c'est bidon tout ça, du petit énervement bas de gamme de 5 minutes, rien à voir avec l'état dans lequel je suis maintenant.
Je pense que j'en ai vraiment ras-le-bol là. Un ras-le-bol général, de tout ce qui m'entoure, de tout ce que je suis, de tout ce que je fais.
Les jours se suivent et bordel qu'est-ce qu'ils se ressemblent. Je fous rien. Je passe littéralement mes journées à tuer le temps, à essayer de trouver des trucs qui fassent que les heures soient moins longues.
Putain ce que je me déteste. Je déteste ce que je suis, je déteste ce que je fais, je déteste ce qui se passe autour de moi, je déteste ce vers quoi je me dirige...
Il est vraiment temps que quelque chose se passe dans ma vie (genre un accident mortel, ce serait bien).

Il y a des gens qui ont des trucs pour faire passer leur énervement. Ils se défoulent, d'une façon ou d'une autre.
Moi, pas vraiment. Enfin si, je présume qu'écrire sera toujours un exutoire, que transmettre des émotions dans des mots, ça permet de se les sortir du corps. D'une certaine manière ça marche, mais seulement le temps d'écrire, ensuite ça revient...

De plus en plus, je me pose une question : pourquoi je suis ici ? A quoi je sers exactement ?
La réponse est évidente : je ne sers à rien ni à personne.
Et au train où vont les choses, c'est pas près de changer.

Commenter cet article

Véro 24/04/2011 08:32



Et comment vas-tu depuis?



Violette Des Villes 10/06/2008 14:54

Au moins toi, les jours comme ça personne ne te sors "qu'est-ce que t'as, t'as tes règles?" !

El desaparecido 17/05/2007 15:14

Mmm un petit coup d'énervement... Je me suis reconnue pour le "winamp tu m'emmerdes" et le "pourquoi le shift + entrée pour aller juste à la ligne sans me faire un nouveau paragraphe" (oui canalblog fait ça de temps en temps, j'ai pas encore compris pourquoi et quand il décide de m'emmerder), et puis pour le "je me hais je hais tout le monde" tout ça tout ça. Bref, comme le dit Acet' (c'est une fille bien) pas grand monde sert (servent ? j'ai jamais su) à quelque chose (ou rien, je sais pas faire ces constructions à la con). Peu de monde servent à quelque chose. Ou beaucoup de gens ne servent pas à quelque chose. Enfin bref t'as compris l'idée principale. En espérant que ça aille mieux !

Eris 16/05/2007 16:29

Salut les p'tit loups ! Vous êtes TOUS cordialement INVITES à la première du one-man show "Fils de juge", écrit par Diane Roche et joué par Charles-Louis Roche, lui-même juriste et fils de magistrat. Elle a lieu le samedi 26 Mai à 22 h 15 au Théâtre de la Main d'Or, 15, passage Main d'Or, dans le 11ème arrondissement de Paris - Métro Ledru-Rollin (ligne 8). Famille, amis et publicité bienvenus. Pour plus d'informations : http://filsdejuge.tripod.com

Acet' 15/05/2007 23:28

Tu te détestes ?! Ah mais non hein !Moi je t'aime !C'est pas trop cool ça ?Et puis je sers à rien non plus, mais qui ça intéresse après tout ?